MAL DE DOS

D’où vient votre mal de dos ? Que pouvez-vous faire ?

Vous avez des douleurs au bas du dos ? Vous n’êtes pas un cas à part. Environ 85 % des personnes souffrent d’un mal de dos au moins une fois dans leur vie. Pour près d’un quart d’entre elles, il s’agit de douleurs chroniques et près de 10 % souffrent durablement d’une réduction de mobilité dans leur vie quotidienne.

N’attendez pas d’en arriver là. Soyez actif(ve), car dans la plupart des cas, l’activité aide à diminuer considérablement les douleurs et à les gérer durablement. Nous vous montrons ce qui aide en cas de mal de dos.

Qu’est-ce que le mal de dos ?

Le mal de dos est un motif fréquent d’absence au travail. Il peut être causé par des blessures, des déséquilibres de tensions, de mauvaises techniques de levage ou des maladies. Avec l’âge, le risque de souffrir d’un mal de dos augmente. Mais cela concerne aussi les adolescents, voire les jeunes enfants en âge d’aller à l’école. C’est un signe clair qu’il faut repenser son style de vie.

De quels symptômes s’accompagne le mal de dos ?

Les maux de dos sont très nombreux. Vous n’avez peut-être qu’un seul des symptômes listés ci-dessous ou bien plusieurs. Vos douleurs dans les vertèbres lombaires sont peut-être constantes ou surviennent par phases.

Les personnes ayant des douleurs au bas du dos décrivent souvent les symptômes suivants :

  • Mal de dos local, au milieu ou sur le côté ;
  • Mal de dos étendu entre l’arc des côtes et le sillon interfessier ;
  • Douleur irradiant dans une jambe ;
  • Réduction de mobilité ;
  • Difficultés à maintenir une posture neutre ;
  • Difficultés à rester allongé(e), assis(e) ou debout, ou à marcher longtemps ;
  • Difficultés à se pencher en avant ;
  • Difficultés à porter des objets ;
  • Limitations physiques au travail et dans le quotidien ;
  • Comportement d’évitement traduisant la peur (vous ne faites plus certaines choses de peur que vos douleurs au dos reviennent ou se renforcent) ;
  • Contractures supplémentaires par peur des douleurs ;
  • Humeur dépressive.

Quand devez-vous absolument consulter un médecin ?

Si vous avez mal au dos et que :

  • Vous avez moins de 20 ans ou plus de 55 ans
  • Vous avez vécu un vrai traumatisme (comme une chute)
  • Vous perdez du poids involontairement

Des symptômes neurologiques étendus apparaissent, tels que :

  • des picotements
  • une perte de force
  • des signes de paralysie
  • une douleur irradiant dans les deux jambes
  • une démarche mal assurée (par exemple la sensation de marcher sur du coton)
  • une incontinence fécale et/ou urinaire
  • De la fièvre
  • Un cancer diagnostiqué par le passé.

N’ayez pas peur : le seul fait d’être âgé de plus de 55 ans n’est en aucun cas une raison de s’inquiéter. En revanche, si un ou plusieurs points mentionnés ci-dessus sont réunis, le médecin est souvent le seul à être en mesure de déterminer les causes de votre mal de dos.

Quelles sont les causes du mal de dos ?

Il est probable que personne ne puisse vous répondre. Même les meilleurs appareils de diagnostic et les plus onéreux n’y parviennent pas. En effet, environ 85 % des personnes ayant une douleur au bas du dos souffrent de ce que l’on appelle un mal de dos non spécifique. Il n’est lié ni à des altérations structurelles, ni à des inflammations, ni à des maladies spécifiques. Malgré tout, le mal de dos est bien là !

Ce type de mal de dos repose d’une part sur des déséquilibres de tensions entre les muscles et d’autre part sur des fascias adhérents qui ne peuvent plus glisser avec douceur et entraînent une perte de mobilité ainsi que des douleurs.

Un mal de dos qui dure moins de six semaines est dit aigu. Entre six et douze semaines, il est dit subaigu et lorsqu’il dure plus de douze semaines, on parle de mal de dos chronique.

Voici les facteurs de risques qui favorisent le mal de dos :

  • Mode de vie où l’on reste principalement assis et où l’on fait peu d’exercice ;
  • Lever et porter fréquents de charges lourdes ;
  • Mauvaise technique pour porter ;
  • Surpoids et alimentation déséquilibrée ;
  • Facteurs psychosociaux et émotionnels, tels que des états de peur et des états dépressifs ;
  • Mauvaises postures et déséquilibres ;
  • Autres douleurs musculo-squelettiques.

Ce qui peut vous aider en cas de mal de dos :

Soutenez l’évolution naturelle de votre mal de dos avec des exercices ciblés. En effet, 90 % des douleurs au dos disparaissent après trois à quatre mois sans aucune thérapie. 70 % s’apaisent en un mois et 50 % en deux semaines maximum. Et les 10 % restants ? La moitié d’entre elles ne répond pas à une thérapie conservatrice, telle que de la kinésithérapie. C’est votre cas ? Alors, demandez conseil à un médecin. Pour l’autre moitié, il s’agit de douleurs complexes qui doivent être abordées de manière spécifique.

Dans tous les cas, restez physiquement actif(ve). Faites régulièrement des exercices qui vous font du bien. Soulagez les tensions musculo-fasciales de votre dos et de votre tronc avec le BLACKROLL® STANDARD ou MED. Pour mieux accéder aux muscles proches de votre colonne vertébrale, utilisez la BLACKROLL® DUOBALL 08 ou 12 et la BLACKROLL® BALL 12 pour les fessiers.

Un entraînement complet pour le dos comprend aussi des exercices de stabilisation. Avec la BLACKROLL® MULTI BAND et la BLACKROLL® SUPER BAND, vous pouvez stimuler et entraîner les muscles de votre tronc en le penchant, l’étirant, l’inclinant sur le côté et le tournant. À chaque étape, faites des exercices ciblés.

>> Vers les exercices contre le mal de dos

Voici comme éviter le mal de dos :

Vous faites partie de l’heureuse minorité qui n’a encore jamais eu mal au dos ? Alors, vous pouvez faire en sorte que cela reste ainsi grâce à des activités physiques variées, des exercices préventifs, une alimentation saine et une vie équilibrée sur le plan psycho-émotionnel. Si vous avez déjà eu mal au dos, n’arrêtez pas les exercices dès que vos douleurs disparaissent. Continuez sur votre lancée. Faites régulièrement les exercices qui vous ont aidé. Vous réussirez ainsi à gérer durablement votre mal de dos et à vous concentrer sur les choses qui sont vraiment importantes dans la vie.

Cela pourrait aussi vous intéresser :